Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 37 586 591
Nombre de commentaires : 41 773
Nombre d'articles : 6 923
Dernière màj le 22/01/2020
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

Recettes Thermomix TM31 et TM5, c'est ICI.

Recettes COOKEO, c'est ICI.

<< 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 >>
Je me suis laissée tenter par un risotto aux asperges des bois. Pour un complément d'informations sur les asperges des bois, suivez ce LIEN.

J'avais acheté dernièrement lors de la semaine "italienne", une préparation chez Lidl pour réaliser un risotto.

Les ingrédients :

- 1 petite botte d'asperges des bois
- 1 préparation pour risotto "Gran Formaggeria"(environ 180g)
- 2 échalotes
- 100ml de vin blanc de cuisine
- 400ml de bouillon de légumes
- 2 ou 3 cuillères à soupe de crème fraîche
- des copeaux de parseman 
- huile d'olive
- poivre 


La recette :

1 - Laver les asperges des bois. Couper les queues (environ 2 à 3 centimètrees) afin de ne garder seulement que les pointes et le tendre.

2 - Je les ai cuites au Cookéo comme les autres asperges mais j'ai réduit le temps de cuisson.
Verser 200ml d'eau dans la cuve du Cookéo. Mettre les asperges des bois dans le panier cuisson. Les saler et les poivrer. Fermer le Cookéo et programmer une cuisson rapide pendant 2 minutes. Les sortir et les réserver.


3 - J'ai aussi préparé le risotto au Cookéo. 
Le préchauffer en mode "Cuisson simple" puis "Dorer". Pendant le préchauffage, éplucher les échalotes, les émincer et les réserver. 

2 - Faire revenir les échalotes dans la cuve du Cookéo avec un peu d'huile d'olive.

3 - Ajouter le riz et laisser dorer 3 minutes.

4 - Verser le vin blanc et le bouillon de légumes. Ne pas saler à cause du bouillon. 

5 - Lancer une cuisson "sous pression" pour 15 minutes.

6 - A la fin de la cuisson, mélanger. Passer en mode "maintien au chaud" et ajouter la crème fraîche, le parmesan si vous le préfèrez râpé. Poivrer et mélanger à nouveau.


7 - Servir à l'assiette. Décorer le risotto avec les asperges des bois que j'ai légèrement réchauffées au micro-ondes. Parsemer de copeaux de parmesan.

Un régal!


Pour d'autres recettes réalisées au Cookéo, suivez ce LIEN.

J'avais gardé quelques asperges des bois pour les goûter froides avec une salade de tomates colorées. Nous avons aussi apprécié....


... non seulement notre assiette mais notre repas pris sur la terrasse.





Les asperges des bois

 01/06/2019
C'est une jolie découverte que j'ai faite en faisant mes courses à "L'Heure du Marché". 

Connaissiez-vous ces asperges des bois?

Pour ma part, ma curiosité m'a poussée à effectuer quelques recherches sur le net et voilà ce que j'ai appris de très intéressant.


Le nom d'asperge est un terme générique qui désigne des genres bien différents selon les régions.

En effet, cette asperge appelée aussi "aspergette" ou "ornithogale des Pyrénées" est présente dans les bois clairs, les prairies, broussailles et talus d'un grand nombre de régions de France où elle forme alors de vastes tapis. En revanche, elle semble totalement absente de certaines zones comme le nord-ouest par exemple.

C'est une vivace bulbeuse. Au printemps, de longues tiges s'élèvent et portent à leurs extrémités une longue hampe florale en forme de jeune épi de blé.

Sa forme est élégante et sa couleur verte amande.
Sa saveur se situe à mi-chemin entre l’asperge, le petit pois ou l’artichaut. C'est une plante plus douce et tendre que l'asperge sauvage.

A savoir... que c'est une espèce protégée dans certaines régions de France. Sa cueillette est ainsi interdite en Alsace, dans les Alpes de Haute-Provence, dans la Loire et dans le Nord-Pas-de-Calais. 


Passons à présent à la façon dont je les ai préparées... C'est dans cet article.



nous ne sommes pas oubliés...

Merci Sylvie et Marc du blog "Les Bons Restaurants" pour vos pensées de Bergheim, charmante cité, située au coeur du vignoble alsacien. C'est une des rares bourgades alsaciennes à avoir conservé la quasi-totalité de son enceinte médiévale.


Merci Françoise du blog "Graine de sucre" pour tes pensées du Sussex en Angleterre.

Mermaid Street fait partie des plus belles rues pavées bordées de vieilles maisons pittoresques avec leurs bow-windows.   





À chaque fois qu’on commence une nouvelle couture, on remplit une canette de fil… Et il en reste toujours dans la canette une fois le projet terminé. 

Personnellement, j'ai une boîte dans laquelle je range mes canettes. Mais j'ai trouvé cette astuce bien pratique pour associer la bobine et la canette. De cette façon, on est sûre que les fils sont les mêmes sur la bobine et la canette.





... que des recettes déjà testées et approuvées...

Je vous propose donc un gratin de pommes à la truite fumée dont la recette est ICI.


Ma traditionnelle recette de crevettes au curry, ananas et lait de coco que nous adorons et que vous retrouverez ICI.


Et pour terminer, une petite gourmandise pour la fête des Mères... mon pêché mignon : une tarte à la rhubarbe... 
Je vous propose cette recette qui sort un peu des sentiers battus : une tarte amandine à la rhubarbe, c'est ICI.





Vous avez envie de venir jouer avec moi? ... alors, à votre avis, à quoi ces jolis tissus peuvent-ils être destinés? 




C'est sympa d'avoir joué avec moi, merci à celles qui ont eu la gentillesse de participer. En effet, je fais une couverture pour le panier d'Hinès. 
Voici mon avancement.... tous les carrés sont coupés. 


Pour la première fois, j'ai utilisé mon étui à patch dont je vous avais parlé ICI. C'est très pratique pour ranger mes petits morceaux de tissus coupés. Les pages sont en feutrine et elle les retient bien. Ainsi, ils ne peuvent pas tomber.


Samedi, je suis allée à La Rochelle à un marché aux tissus très intéressant et j'ai trouvé mon bonheur pour habiller ce futur tapis. 

Je ferai une bande tout autour avec le tissu du haut de la photo (1m en 140 pour 6€) et celui de bas qui est plus épais (1m en 140 pour 10€) servira pour faire le dessous du tapis. Ce sont des lins. Je pense que je vais les passer à l'eau avant de les coudre. 


La suite est ICI.



Voir mise à jour au bas de cet article....

Souvenez-vous, je vous ai parlé dans cet article de mon projet de réalisation, à l'atelier cartonnage, de la petite merveille, une création de Marie-Christine Koebelin (partie cartonnage) et Marie Suarez (broderies). 

Je suis toute fière de partager avec vous l'avancement de mon travail. Voici les premières photos.


Comme je vous l'ai écrit, c'est un travail de "longue haleine" et j'avance petit à petit.

A une prochaine fois pour la suite...




22 février 2019

Doucement mais sûrement j'avance....
J'ai posé les cloisons et j'ai terminé d'habiller les deux intérieurs. A présent, je vais m'attaquer au tiroir du devant.








27 mai 2019

L'ossature principale étant réalisée, je peux préparer le tiroir.


J'habille le fond intérieur et tout le tour extérieur avec du skyvertex. Inutile d'habiller le devant puisqu'il sera décoré par une de mes broderies. J'habille les côtés intérieurs avec du tissu. 


Je prépare le carton sur lequel sera collé la broderie. Pour la mettre en valeur, je colle de la ouatine sur le carton puis la broderie. Je perce le carton pour attacher deux petits boutons métalliques pour ouvrir le tiroir.


Et voilà, la façade du tiroir est habillée et collée.


Ça commence à prendre forme!


Quel plaisir de voir mon travail avancer....


Prochaines étapes : la réalisation des boîtes qui se posent sur le dessus de la petite merveille.... à suivre!



Nous avons effectué notre devoir électoral. L'humour ne cacherait-il pas une réalité?





Pour toi Maman,
Je t'envoie cette belle rose de notre jardin pour te rappeler, où que tu sois, que je pense fort à toi.

Qu'elles soient sur terre ou dans les étoiles, les Mamans sont dans nos coeurs.

Bonne fête des mères à vous toutes.





Je vous présente le livre qui m'a accompagnée pendant un voyage qui a duré plus de deux ans. Vous allez tout comprendre en lisant cet article et les suivants qui seront publiés petit à petit... Je peux tout de suite vous dire que ce fut une très belle aventure.

Mais commençons par le début... et pour celles qui n'ont jamais entendu parler de ce livre, voilà sa petite histoire.


En 1922, le magazine Américain "The farmer's wife" a posé la question suivante à ses lectrices à l'occasion d'un concours :
" Si vous aviez une fille en âge de se marier, aimeriez-vous, d'après votre propre existence, qu'elle épouse un fermier ? " 

Dans les années 1920, les gens pensaient que la vie des femmes de fermier n'était pas terrible. La pensée commune partagée par ceux qui vivaient dans les villes était que les femmes de fermier étaient malheureuses, surchargées de travail et désireuses d'aider leurs filles à échapper aux fermes où elles avaient été élevées.


Les rédacteurs du magazine pensant que cette idée était totalement fausse, ils ont donc décidé de découvrir la vérité en organisant un concours pour leurs lecteurs, leur demandant de répondre à cette question.

Plus de 7000 lettres arrivèrent à la rédaction et 94 % d'entre elles répondaient : oui ! 

Les rédacteurs du magazine ont réuni les 68 essais gagnants et ont réalisé un livret intitulé "Voulez-vous que votre fille épouse un agriculteur?".

Ces essais ont inspiré Laurie Aaron Hird qui a sélectionné les 42 lettres qui l'ont le plus touchée et qui lui ont inspiré un total de 111 blocs de patchwork qui ont été réunis dans ce livre. 

Tous ces blocs assemblés forment un quilt magnifique. Quant à ces lettres, elles sont un hymne à la campagne !


Le livre est divisé en deux grandes parties :

- La première regroupe les lettres des épouses de fermiers, illustrées de 2 ou 4 blocs qu'elles ont inspirés. 
Chaque bloc porte un nom et un numéro. Toutes les lettres sont publiées en anglais. 


- La deuxième partie est réservée aux blocs et à leurs réalisations.
Dans la colonne de gauche, sont répertoriés les gabarits nécessaires ainsi que le nombre de fois que chacun doit être coupé. 
Le schéma central illustre les étapes d'assemblage. 
A la fin du livre, dans la pochette de couverture, se trouve un CD qui nous permet d'imprimer tous les gabarits de chaque bloc.


Je vous propose, si cela vous intéresse, de me suivre dans la réalisation de cette courtepointe. 

Bien sûr, pas de pression.... j'ai fait à mon rythme... en fonction de mes disponibiltés et ce travail passionnant a été entrecoupé d'autres ouvrages de broderie ou de couture.

A bientôt pour vous présenter mes 41 blocs... 



Roger poursuit le fleurissement de la maison. Il a acheté de nouvelles fleurs pour garnir les jardinières posées sur les fenêtres du devant de la maison. Pendant l'hiver, nous avions des pensées "viola" et à présent, ce sont des surfinias.


Encore quelques plants de fuchsias qui vont être repiqués  et deux pieds de tomates pour l'apéro! Cette variété "la cookie F1" a une qualité gustative exceptionnelle. Ce petit fruit allongé et pointu a une couleur qui varie du rouge sombre tigré au vert foncé. Ils ont pris place dans notre jardinet aux côtés de quelques plants de melon d'eau.


Pour la première fois, Roger a repiqué des capucines dans des pots suspension. Je trouve que c'est une réussite et pour une fois, elles ne sont attaquées par les pucerons car ils en sont très friands!


Dommage que le jury du prix des maisons fleuries ne passe pas en ce moment... c'est tellement beau devant chez nous...


Je vous souhaite un bon après-midi. Mais je repasserai peut-être vous voir.



C'est sur le joli blog de "La cuisine de Lilly" que j'ai trouvé cette recette. Roger avait cueilli la rhubarbe au jardin mais la récolte était tellement maigre que j'ai ajouté quelques fraises dans ce gâteau. Je l'ai préparé avec mon Thermomix mais avec un fouet et de l'huile de coude, ça marche aussi!

Les ingrédients :

- 125g de beurre mou
- 150g de sucre (je n'en ai mis que 90g)
- 1 sachet de sucre vanillé
- 4 oeufs
- 1 pot de 250g de ricotta
- 150g de farine
- 1 sachet de levure chimique 
- des fraises
- de la rhubarbe


La recette :

1 - Mette dans le bol du Thermomix, le beurre et les sucres. Programmer 2 minutes, vitesse 4.

2 - Ajouter les oeufs, la ricotta et programmer 2 minutes, vitesse 4.

3 - Ajouter la farine et la levure que je tamise ainsi que les petits dés de rhubarbe. Programmer 1 minute, vitesse 3.


4 - Verser la pâte dans un moule à manqué beurré.

5 - Couper les fraises en morceaux et les répartir sur la pâte.


6 - Enfourner à 180° et faire cuire environ 40 minutes.





La tomate nous en fait voir de toutes les couleurs pour notre plus grand plaisir!

Je me suis laissée tenter par ces tomates d'origine française vendues chez "L'Heure du Marché". Première assiette de tomates de l'année....





Profitons des asperges, c'est le moment!
Voilà une excellente façon de les accomoder en les mariant avec des tranches de jambon cru!


Les ingrédients :

- 1 botte d'asperges vertes
- 1 pâte feuilletée
- 1 boîte de fromage frais au poivre
- 3 oeufs
- 100ml de lait ou crème liquide
- 4 tranches de jambon cru
- sel et poivre du moulin
- ciboulette


La recette :

1 - Cuisson des asperges vertes à la vapeur dans le Cookéo. Il est inutile de peler les asperges vertes. Bien les laver simplement. 
Couper la partie dure à la base des asperges mais pas avec un couteau. Pour ce faire, il suffit en général d’essayer de casser la tige de l’asperge et elle va se rompre à cet endroit.  

2 - Mettre 200ml d'eau dans la cuve du Cookéo. Mettre  les asperges dans le panier cuisson, les saler. Placer le panier dans le cookéo.

3 - Lancer une "cuisson sous pression" pendant 5 minutes.  


4 - Foncer un moule à tarte avec la pâte feuilletée ou brisée. Le placer au frais le temps de préparer "la migaine"...

5 - Dans le bol du Thermomix ou autre robot, verser le fromage frais au poivre, les oeufs, le lait ou la crème, la ciboulette ciselée, le sel et le poivre. 

6 - Mixer 20 secondes, vitesse 3.


7 - Répartir "la migaine" sur le fond de tarte. Déposer ensuite harmonieusement les tranches de jambon cru préalablement coupées en lanières et les asperges vertes. 


8 - Enfourner et cuire au four : 
tout d'abord 20 minutes rien que le four allumé en bas pour que le dessous soit bien cuit et doré
puis 15 minutes dans le four allumé en haut et en bas. 


9 - Servir et accompagner de quelques feuilles de salade verte.





Lorsque nous étions en Lorraine, la saison de l'asperge était déjà arrivée. Et non, l'asperge n'est pas une spécificité d'Alsace ou d'Aquitaine, elle est aussi lorraine!

A deux pas du centre ville de Montigny-lès-Metz, les champs d’asperges blanches de la ferme Grange-le-Mercier s’étendent sur neuf hectares de terre sablonneuse.  


Autrefois répandue à Montigny-lès-Metz, la culture des asperges a aujourd’hui quasiment disparu. Les terres sablonneuses ont fait place aux casernes Rue du XXème Corps Américain et au Sablon. L’urbanisation a grignoté les meilleurs terrains.

Cette récolte ne dure que deux mois, du 15 avril au 15 juin, et comme toutes les plantes, l’asperge est fortement influencée par le soleil, ce qui signifie que la récolte doit être effectuée tous les jours.


Différents calibres sont proposés : des pointes, de l'extra, de la catégorie1 et de la catégorie 2.

Cuites à la vapeur au Cookéo, nous nous sommes régalés. Un délice tellement elles sont fondantes!


Selon la saison, la ferme produit aussi de la rhubarbe, des salades, des pommes de terre et d'autres légumes.


Vous rendre à la ferme, c'est utiliser le chemin le plus court du producteur au consommateur.



<< 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :